logo
twitter

Actualités

Dernière ligne droite pour Telefonica

Telefonica, Volvo Ocean Race © Diego Fructuoso
Telefonica Volvo Ocean Race © Diego Fructuoso

A 200 milles de l'arrivée, Telefonica entame les derniers milles qui le séparent de Cape Town. Camper et Groupama continuent leur route tandis que PUMA vient d'arriver sur l'île de Tristan da Cunha.

Les quotidiens des différents Team qui participent à cette première étape sont tellement variés qu'on pourrait croire qu'ils ne sont pas de la même flotte, petit tour d'horizon:


A bord de Telefonica, même si la concentration reste de rigueur à bord, on se prépare à franchir la ligne d'arrivée de cette première étape. Avec une marge de plus de 200 milles nautiques sur Camper, l'équipage n'a rien lâché et se dirige vers Cape Town à environ 12 noeuds dans un vent de travers entre 10 et 15 noeuds.


Pour Camper, schéma plutôt similaire avec une arrivée prévue dimanche et un équipage qui reste sur ses gardes tant cette première étape aura été pleine de surprises. Malgré un arrêt complet du bateau hier pour enlever des filets coincés dans la quille, le VOR70 est reparti vers Cape Town, filant à 11 noeuds au dernier pointage.


Sur Groupama4, la situation est à la stratégie, l'équipage français essaye de négocier au mieux la zone de petit temps qui les attend pour arriver au plus tôt à Cape Town comme l'explique Yann Riou, media man de Groupama 4, bateau basé à Lorient. " On ne regarde plus les positions maintenant. Le but est d'amener Groupama à Cape Town le plus vite possible et de ne pas abimer le bateau. Ensuite repos, optimisation du bateau et départ de l'In-Port Race".


PUMPA, pendant ce temps, est arrivé sur l'ïle volcanique de Tristan da Cunha et vit une expérience irréelle dans cette île complètement isolée du reste du monde. L'équipage attend maintenant le cargo et l'équipe technique qui ont pris un peu de retard. Installés dans des maisons, l'équipage devra attendre 2 jours l'arrivée du cargo.


Pour SANYA, le défi technique continue dans le stress alors que le cargo transportant le VOR70 accuse un retard d'un jour sur le planning prévu. Mike Sanderson, skipper du bateau, avoue sa déception dans un scenario de 1ère étape où SANYA aurait pu tirer son épingle du jeu "Sur une étape comme celle là tout était possible. Pour nous, tous les espoirs ont disparu dans un OFNI et c'est vraiment dommage".


Du côté des Emirats, Azzam devrait arriver demain à Cape Town et l'équipe se prépare à installer le nouveau mât et faire les ajustements nécessaires. L'ambiance est bonne et le Team a hâte de reprendre la mer pour l'In Port Race le 10 décembre prochain!


Rendez-vous dans quelques heures maintenant pour le triomphe du bateau espagnol!


Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


Journal Lorient-La Base

Visuel journal Lorient-La Base

Émission animée tous les jours en direct à 18h par le journaliste-navigateur Pierre-Yves Lautrou

Partenaires institutionnels

Lorient Agglomération

Conseil Général du Morbihan

Région Bretagne

La Ville de Lorient

Prestataires officiels

  • Veolia
  • Azimut
  • Inter Pôle
  • Lori SI

Bretagne Business Club

logo Bretagne Business Club

Suivi de la course

>voir la cartographie

Partagez l'info

Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Participez au jeu virtuel

The Game

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Vol Lorient - Porto
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Kit pédagogique

Télécharger le kit pédagogique
©2011-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
mentions légales  |  plan du site  |  flux RSS  |  Nous contacter