logo
twitter

Actualités

"Reposant mais stressant"

© Yann Riou / Groupama Sailing Team / Volvo Ocean Race
© Yann Riou / Groupama Sailing Team / Volvo Ocean Race

Pu de vent... Comparé aux mers du Sud, ça fait du bien. Enfin, ça pourrait. Si ça n'était aussi stressant. Au dernières nouvelles, Groupama est toujours en dernière position...

Par Yann Riou, équipier média, Groupama sailing team

Reposant mais stressant.

Plus lofé pour accélérer quitte à s’éloigner de la route, ou plus abattu pour se rapprocher du but, au détriment de la vitesse ?

Voilà une des nombreuses questions qui reviennent à la table à carte, où Jean-Luc et Franck étudient la trajectoire à suivre. Mais ce n’est pas la seule, car la route s’annonce semée d’embuches d’ici notre entrée dans les alizés.

Pendant ce temps, sur le pont, on est concentré sur les réglages et à la barre. Car en plus d’être faible, le vent est irrégulier et nécessite une attention de tous les instants. Et on tente de faire avancer Groupama 4 au mieux avec ce qu’on a, c’est à dire pas grand chose.

À l’instant, le vent vient de monter légèrement pour atteindre péniblement les 10 nœuds. Une pression que l’on devrait garder jusqu’à demain soir, où l’on va tomber de nouveau dans une dorsale. 

Malheureusement, ce nouveau vent est arrivée par le nord-est, et a donc touché nos concurrents en premier. D’où sur le court terme un différentiel de vitesse bien souvent en notre défaveur …

Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas navigué aussi longtemps dans du petit temps. Longtemps aussi que l’on ne s’était pas trouvé dans cette position par rapport au reste de la flotte. Alors bien sûr c’est un peu stressant. On est inquiet, car dans ces conditions un peu aléatoires, on n’est pas à l’abri de voir la flotte s’envoler par devant …

Mais l’étape est encore très longue, et tout le monde à bord en est conscient. Chacun se concentre sur ce qu’il a à faire en attendant de saisir l’opportunité qui nous permettra de recoller à la tête de course.

Côté tourisme, on longe la côte brésilienne, mais de trop loin pour l’apercevoir. En revanche, on continue à traverser des champs de plates-formes pétrolières. Ca fait moins rêver qu’une session de capoeira sur une plage en plein carnaval, mais on fait avec !

05h00 UTC : On vient d’affaler le frac et de passer sous J1. La première partie de nuit a été relativement rapide, mais on s’apprête à heurter  « un mur météorologique », dixit Jean-Luc en faisant référence à la dorsale.

Bonne journée,

Yann


Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


Journal Lorient-La Base

Visuel journal Lorient-La Base

Émission animée tous les jours en direct à 18h par le journaliste-navigateur Pierre-Yves Lautrou

Partenaires institutionnels

Lorient Agglomération

Conseil Général du Morbihan

Région Bretagne

La Ville de Lorient

Prestataires officiels

  • Veolia
  • Azimut
  • Inter Pôle
  • Lori SI

Bretagne Business Club

logo Bretagne Business Club

Suivi de la course

>voir la cartographie

Partagez l'info

Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Participez au jeu virtuel

The Game

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Vol Lorient - Porto
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Kit pédagogique

Télécharger le kit pédagogique
©2011-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
mentions légales  |  plan du site  |  flux RSS  |  Nous contacter