logo
twitter

Actualités

Une transatlantique pas comme les autres

© Yann Riou / Groupama Sailing Team / Volvo Ocean Race
© Yann Riou / Groupama Sailing Team / Volvo Ocean Race

En partant de Miami et en arrivant à Lisbonne, l’étape 7 ne suit pas une route transatlantique traditionnelle. Mais comme pour tout retour en Europe, le vent, les vagues, les options et l’action ne devraient pas manquer.

3590 milles entre Floride et Portugal : l’étape 7 part dimanche à 13h heure locale (19h HF) de Miami, le lendemain de la course In-Port.

Les manches transatlantiques de la course partent habituellement des environs de Boston ou de New York et terminent en Angleterre. Cette fois-ci, elle démarre des latitudes tropicales de Miami pour finir au sud de l’Europe, à Lisbonne. 

Plusieurs stratégies pour cette transat plus sud que d’ordinaire : suivre une route classique en grimpant au nord ou couper le fromage en traçant directement vers l’arrivée.

Dès la sortie de Miami, le fort courant nord du Gulf Stream affectera les prises de décision des six équipages. Ils pourraient choisir de profiter des trois à quatre nœuds de courant en remontant le long de la côte américaine. 

Une option côtière qui peut également leur permettre de bénéficier des dépressions qui se forment au large de Cap Hatteras, en Caroline du Nord.

Ces deux facteurs peuvent catapulter les bateaux en Atlantique nord. Mais à trois jours du départ, il est trop tôt pour savoir exactement ce qu’il en est. Ce qui est certain, c’est que le principal obstacle de cette étape sera l’anticyclone subtropical présent au milieu de l’Atlantique.

La flotte devra l’éviter en passant au dessus. Mais si un front froid le coupe en deux, une route plus directe est possible. 

Le pire moment ? Le vent d’ouest qui succédera au front froid, avec une forte brise et une mer formée caractéristiques des dépressions de l’Atlantique nord. Puis viendra le virage sud vers Lisbonne, dans les alizés portugais. 

« Il y aura plein de vent, plein de vagues et plein d’action dans cette étape 7, » affirme le météorologiste de la Volvo Ocean Race Gonzalo Infante.

« L’Atlantique nord peut devenir aussi mauvais que les mers australes. Les vagues peuvent y atteindre jusqu’à 10 mètres. Toutes les équipes peuvent gagner cette manche-ci. »

Programme du week-end :
Vendredi 18 mai : 10h30 heure locale (14h30 UTC, 16h30 HF) – Courses Pro-Am

Samedi 19 mai : 13h heure locale (17h UTC, 19h HF) – Course In-Port PortMiami

Dimanche 20 mai :13h heure locale (17h UTC, 19h HF) – Départ de l’étape 7 pour Lisbonne



Et n'oubliez pas : venez suivre l'In-Port PortMiami et le Départ à la Cité de la Voile Eric Tabarly, à Lorient à 18h45 !!


Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


Journal Lorient-La Base

Visuel journal Lorient-La Base

Émission animée tous les jours en direct à 18h par le journaliste-navigateur Pierre-Yves Lautrou

Partenaires institutionnels

Lorient Agglomération

Conseil Général du Morbihan

Région Bretagne

La Ville de Lorient

Prestataires officiels

  • Veolia
  • Azimut
  • Inter Pôle
  • Lori SI

Bretagne Business Club

logo Bretagne Business Club

Suivi de la course

>voir la cartographie

Partagez l'info

Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Participez au jeu virtuel

The Game

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Vol Lorient - Porto
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Kit pédagogique

Télécharger le kit pédagogique
©2011-2020 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
mentions légales  |  plan du site  |  flux RSS  |  Nous contacter