logo
twitter

Actualités

Yves Lanier, un pilote à bord

Les Courreaux de Groix reconvertis en autoroute le 1er juillet 2012 ! © Ian Roman / Volvo Ocean Race
Les Courreaux de Groix reconvertis en autoroute le 1er juillet 2012 ! © Ian Roman / Volvo Ocean Race

A Lorient, les Volvo Open 70 ont navigué dans des conditions idylliques. Et si les régates ont pu être exceptionnelles tant d’un point de vue sportif que visuellement pour le public, c’est en grande partie grâce à Yves Lanier, le Directeur des opérations maritimes.

Vous étiez nombreux, en mer ou à la Pointe du Talud, à admirer le spectacle des Volvo Open 70 en pleine régate, à applaudir la victoire de Groupama à l’arrivée le 15 juin, sur la Bretagne In-Port Race et à les encourager lors de leur départ pour Galway le week-end du 1er juillet. Organiser de tels événements nautiques suppose une main de fer dans un gant de velours, de la diplomatie mais de la fermeté, et une énorme anticipation lors de la phase de préparation qui s’est étalée pendant 12 mois.


Vous vous souvenez peut-être encore de l’Etihad Airways In-Port Race d’Abu Dhabi, où à plusieurs reprises les Volvo Open 70 ont du s’écarter de leur route pour éviter des bateaux spectateurs, ou encore de l’In-Port Race Port Miami, quand Groupama et Azzam sont passés chacun d’un côté d’un bateau à passagers qui s’était placé en plein milieu du parcours. Lorient Grand Large ne voulait aucune approximation de ce genre. Lorient était l’étape où le plus grand nombre de bateaux spectateurs étaient attendus, il était hors de question qu’au sein du premier pôle européen de course au large les régates de la Volvo Ocean Race ne se déroulent pas dans des conditions sportives parfaites tout en assurant une sécurité exemplaire pour les concurrents et les spectateurs en mer.


C’était le travail d’Yves Lanier, en étroite collaboration avec les Affaires Maritimes et le Directeur de Course de la Volvo Ocean Race Jack Lloyd et avec l’appui d’une équipe de la SNSM (Société Nautique de Sauvetage en Mer) et de nombreux bénévoles propriétaires de bateaux et de semi-rigides qui formaient la flotte des bateaux Marshall, la « police » du plan d’eau, qui protégeaient le parcours des concurrents de la Volvo Ocean Race. L’efficacité de ces équipes tient au travail énorme de préparation et d’anticipation abattu depuis mai 2011 par Yves Lanier, le Directeur des opérations maritimes et sa garde rapprochée, en premier lieu Jean Fanene, Patrick Gauthier et Mathias Lallemand. Yves, toujours en activité professionnelle, a pendant un peu plus d’un an, bénévolement consacré une bonne partie de son temps libre à la préparation de l’étape. « Quand je suis arrivé, on ne savait pas trop ce que représentait ce poste. Les missions restaient à définir », avoue-t-il. Finalement, il a pris en charge l’étude des parcours possibles, la constitution d’une équipe nautique, puis de la flotte de bateaux et pilotes bénévoles servant à la presse, à la sécurité ou encore à la Direction de Course. Et enfin dans le mois qui a précédé l’étape, il a orchestré le positionnement dans la rade de Lorient des bateaux à passagers affrétés par l’organisation de l’étape pour les sponsors et la course, travail fait en coordination avec la SELLOR, la société d’économie mixte en charge de la gestion des ports de plaisance du Pays de Lorient, et les autorités portuaires.


Le travail était d’autant moins facile que l’organisation était inédite à Lorient. Il fallait non seulement mettre en place des régates, mais travailler avec Volvo Ocean Race SLU, l’organisation de la course, dont la culture est différente. « Ce qui était dur, c’était de travailler avec des anglo-saxons…», plaisante Yves. Il faut bien admettre que l’adaptation n’a pas été facile pour tout le monde. Au fil des étapes, où la culture maritime et vélique est souvent embryonnaire, Volvo Ocean Race SLU s’était habituée à travailler en quasi autonomie, demandant uniquement à chaque port des zodiacs et pilotes en complément de leur flotte. A Lorient,  ils ont trouvé une équipe qui connaissait parfaitement le terrain de jeu des Volvo Open 70, qui anticipait parfaitement les capacités de ces bateaux et avait une vision claire de ce que devait être l’étape de Lorient : tout devait être fait pour préserver la qualité du spectacle pour le public à terre. L’équipe de Lorient Grand Large était structurée, « l’escadre » des bateaux nécessaires constituée, et les idées des « frenchies » étaient bien arrêtées. Si on demande à Yves son rôle dans tout cela, il répond simplement : « Il faut des grandes gueules, je pense que j’ai pas fait plaisir à tout le monde mais parfois il faut trancher ! »


Mais comment Yves a-t-il embarqué ? La réponse et simple : on lui a demandé, il a accepté. Amoureux de la rade de Lorient, régatier averti, ancien administrateur du CNL (Centre Nautique de Lorient) et pilote du port de Lorient depuis une trentaine d’années, il était vraiment l’homme de la situation. Yves connaissait par cœur la rade, les Courreaux de Groix et leurs usagers, plaisanciers et professionnels. Il a donc pu proposer des parcours les plus adaptés possibles pour que le spectacle soit grandiose à terre comme en mer et a su s’entourer d’une équipe motivée et efficace.


Cette semaine, deux mois après le passage de la Volvo Ocean Race à Lorient, Yves a rentré son dernier cargo avant son départ en retraite de pilote. A Lorient Grand Large cela nous rempli le cœur d’une joie pure et cristalline car comme l’a si bien dit Dominique B., jeune retraité et bénévole « à temps plein » sur l’étape lorientaise de la Volvo Ocean Race : « Bienvenue au club des gens très occupés ! » ; on lui installe son bureau et son téléphone , on lui laisse 6 mois pour profiter de cette nouvelle retraite et on les attend de pied ferme, lui et sa superbe équipe,  pour préparer l’étape de Lorient de la Volvo Ocean Race 2014-2015.


Un grand merci à Yves (et Patrick, Jean et tous les bénévoles nautiques) : profite bien de ces quelques mois, on te garde les dossiers ! 


Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Afficher toute la rubrique


Journal Lorient-La Base

Visuel journal Lorient-La Base

Émission animée tous les jours en direct à 18h par le journaliste-navigateur Pierre-Yves Lautrou

Partenaires institutionnels

Lorient Agglomération

Conseil Général du Morbihan

Région Bretagne

La Ville de Lorient

Prestataires officiels

  • Veolia
  • Azimut
  • Inter Pôle
  • Lori SI

Bretagne Business Club

logo Bretagne Business Club

Suivi de la course

>voir la cartographie

Partagez l'info

Imprimante enveloppe partager sur Facebook partager sur Twitter partager sur LinkedIn partager sur Viadeo partager sur Delicious

Participez au jeu virtuel

The Game

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter

Vol Lorient - Porto
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Kit pédagogique

Télécharger le kit pédagogique
©2011-2019 Azimut Communication - Création sites internet & Bornes interactives
mentions légales  |  plan du site  |  flux RSS  |  Nous contacter